Les gestionnaires de distribution électrique

Bonsoir à tous,

J’ai eu l’occasion de l’aborder l’année dernière ici, vous connaissez certainement mon intérêt sur les données ouvertes décrivant l’infrastructure.
La distribution électrique en fait partie, et est assurée en France par 160 acteurs environ (Enedis + les ELD), qui sont concessionnaires de réseaux propriété des collectivités, en premier lieu des communes.

Au cours du 2nd semestre 2018, j’ai entrepris de contacter 10 ELD d’envergure pour leur demander de mettre à disposition leurs données SIG + descriptives de l’infrastructure dont elles ont la charge de l’exploitation. Évidemment, tout ceci via les plateformes de l’Etat, en aucun cas à mon bénéfice exclusif.
En plus de l’obligation introduite par la Loi pour une République Numérique, j’ai pris la peine de détailler quelques usages dont ils pourraient être bénéficiaires. Par exemple une meilleure information des riverains des réseaux ou un retour crowdsourcing plus efficace du terrain via OpenStreetMap. Pour le 1er il y a des morts chaque année et pour le second il y a beaucoup de sujet de maintient en qualité et de développement des données descriptives, OSM est sur le sujet depuis des années.

J’ai actuellement 100% d’échec sur ces demandes informelles, aucun acteur ne donne l’impression d’avoir vraiment compris de quoi il s’agissait. Beaucoup ont répondu par défaut en m’indiquant de m’adresser à d’autres, alors qu’ils ont bien les données dont il était question dans la demande. Ainsi il ne me semble pas normal que je doive contacter d’autres structures.
Il y a eu 70% de réponse à mes courriers et 0% de réponse de second rang (réponse à la réponse). Même lorsqu’il y a une réponse à côté de la plaque il n’est pas possible de débattre, ce qui laisse une impression de jeu de la montre. Toutes les demandes ont été adressées en recommandé avec AR, ce qui représente un certain budget. Malgré cela, lors de certaines relances on se permettait de me répondre que le courrier avait été perdu.
Il y a actuellement deux demandes CADA en vue de recours au tribunal administratif. Toutefois ce n’était pas vraiment le but. Je souhaitais engager une vraie discussion autour de ce thème et réfléchir à ce qu’il était possible de libérer ou pas.

L’année dernière, le plus gros des distributeur Enedis a pris l’initiative de libérer la cartographie aérienne de son réseau, ce qui devrait inciter l’ensemble des acteurs à faire de même.
Plus récemment, la Commission de Régulation de l’Energie a délibéré en faveur de l’étude de faisabilité d’un partage plus large des données, cf sa délibération 2018-214
https://www.cre.fr/Documents/Deliberations/Communication/Etat-d-avancement-des-travaux-relatifs-aux-donnees-dont-disposent-les-gestionnaires-de-reseaux-et-d-infrastructures-d-energie

Je n’ai pas de moyen de connaitre l’avancement de mes demandes CADA, les récentes lectures sur les délais ne me semblent pas très engageantes.
Si vous percevez l’intérêt du thème, n’hésitez pas à réagir ou à proposer des pistes pour avancer

Bonne soirée

Plus de lectures :

2 J'aimes

Petite update sur cette initiative.

Le taux de réponse s’établit désormais à 90%, et une première réponse avec une ouverture de porte.
Cela fait plaisir, et nuance le ton certainement un peu aigri de mon premier post.
Les discussions vont avancer dans le bon sens.

Par ailleurs, une telle demande ne pouvant pas ne pas être accompagnée d’un investissement concret, j’ai décidé de libérer (mettre en valeur, en réalité) les données qui pouvait l’être sans l’appui des gestionnaires de réseaux consultés.
En effet, nous collectons beaucoup de données sur OpenStreetMap, et il est dores et déjà possible de produire des jeux de données avec un bon niveau de complétude et de fiabilité.
C’est le but de l’organisation créée sur data.gouv.fr : https://www.data.gouv.fr/fr/organizations/infos-reseaux-com/

Les données du réseau aérien d’un premier gestionnaire sont disponibles. On va être plus rapide que la Cada, c’est rien de le dire.

Belle soirée

4 J'aimes

Bonsoir

Ces dernières semaines ont été l’occasion de concentrer une partie de ma contribution sur le Bas-Rhin pour distinguer le réseau de transport électrique national exploité par RTE de celui exploité par Strasbourg Électricité Réseaux.

OpenStreetMap dispose donc maintenant d’une vue plus nette des limites entre ces deux réseaux.
Comme annoncé fin janvier, cela m’a permis de publier 5 jeux de données qui complètent ceux de l’infrastructure de la plateforme ODRE
https://opendata.reseaux-energies.fr/explore/?sort=modified&refine.theme=Infrastructures

Retrouvez les items suivants sur ma page data.gouv https://www.data.gouv.fr/fr/organizations/infos-reseaux-com/

  • Lignes électriques aériennes du réseau de transport HTB
  • Supports des lignes électriques aériennes du réseau de transport HTB
  • Emprise des postes électriques HTB
  • Centres des postes électriques HTB
  • Transformateurs électriques HTB installés dans ces mêmes postes

Les données sont en ligne depuis quelques minutes, preneur de commentaires si il y a lieu.
D’autres suivront

2 J'aimes

Salut à tous
Petite update de la fin de l’été

Sur ce point particulier, la plateforme ODRE qui fait référence sur les données de transport d’énergie, gaz comme électricité, a repris ces extraction pour le faire figurer dans leur panel.
https://opendata.reseaux-energies.fr/explore/?sort=modified&refine.publisher=Infos-Réseaux

C’est une bonne nouvelle que cet intérêt porté aux données crowdsourcées

Deuxièmement, l’un des gestionnaires de réseau contacté au début de ce projet a finalement revu sa position et fourni les données, après échanges entre confères.
Une discussion s’engage désormais avec eux pour établir la licence et obtenir la publication sur des plateformes librement accessibles. On devrait avoir cela dans le courant de l’automne.
Cela devrait permettre de de progresser encore plus sur les données statiques d’infrastructures électriques, complémentaire aux dispositifs réglementaires de la LTECV.

Bon weekend

1 J'aime

Bonsoir à tous,

Ce thread va finir en carnet de bord, les choses semblent s’accélérer ces derniers temps.

Contactés en début de semaine, certains gestionnaires de réseau auraient demandé l’autorisation en somme aux services de l’Etat pour publier en leur nom sur Data.gouv les données demandées. Ce qui irait donc dans le bon sens, sauf revirement sécuritaire de dernière minute.

De manière concomitante et finalement plus ancienne, la CADA répond aujourd’hui, dans les avis 20185890 et 20185962 à paraître, de manière favorable à mes demandes auprès de deux de ces gestionnaires.
Dans les deux situations (équivalentes), elle reconnaît que les sociétés en charge de l’exploitation du réseau sont titulaires d’une mission de service public et qu’en dehors des informations couvertes par l’article L311-6 du CRPA, les données descriptives du réseau sont communicables non seulement à l’intéressé mais publiables en ligne.

Dans le détail, les demandes portaient sur les points suivants :

  1. la cartographie des sites techniques ponctuels (postes sources, postes HTA, postes HTA/BT, poteaux,
    armoires, mobiliers divers) ;
  2. la cartographie des appareils actifs ou passifs (transformateurs, interrupteurs HTA) ;
  3. la cartographie des éléments linéaires aériens et souterrains (câbles, lignes) ;
  4. les données attributaires caractérisant chacun de ces éléments.

Il reste maintenant à convaincre les sociétés concernées que ces données sont publiables et utiles, ne serait que pour faciliter la communication entre ces exploitants et les collectivités et partenaires. Il est question de simplifier une dizaine d’échanges particuliers de données. Ils en seront les premier gagnants.

Il est désormais possible d’utiliser ces avis pour démarcher la centaine d’autres acteurs. Si quelqu’un veut prêter main forte pour diffuser l’argumentaire, ce sera bien volontiers.

Bonne soirée

2 J'aimes

Félicitations !

Bonjour

En complément de vos recherches, certaines données publiées sur le portail DATASUD pourraient peut-être vous aider :

Bonne continuation

Merci pour ces liens.

Il me semble plus pertinent de directement puiser sur le portail source (à jour)… https://data.enedis.fr et https://opendata.reseaux-energies.fr/ ce que François fait déjà largement :wink:

Pour Orange, ça ne ressemble vraiment pas à un jeu de données, mais à de la doc…

Merci @Pauline_A pour les liens, c’est la 1ere fois que je vois le logo Orange sur une plateforme OpenData, comme quoi tout arrive !
Il y a encore des progrès à faire sur le fond.

Il est très bien que les plateformes locales produisent leur propre export des données de « références », publiées aujourd’hui par Enedis et RTE (les bons élèves de la bande, rappelons-le)
Sur le périmètre de DataSud, il y a 3 régies communales de distribution d’électricité à accompagner pour qu’elles parviennent à bénéficier des avantages du numériques comme les autres (voir sur https://dataviz.agenceore.fr/distributeurs-energie-france/#)

Nous verrons ce que donnent la prise en compte des avis CADA et les exports produits depuis OSM sur les périmètres de certains exploitants les plus gros.

Bon weekend