Liste avec coords GPS des terrain de tennis

Bonjour,

Sur Geoportail Urbanisme, la totalité ou l’immense majorité des terrains de tennis privés et publics apparaissent ( symbole d’une balle de tennis façon « les cigares du pharaon » de Tintin…

Quelqu’un sait-il s’il existe un fichier national ? Comment fait Geoportail Urbanisme pour avoir importé ces données au niveau national ?

Merci

Il y a confusion il me semble entre le fond de cartes de l’IGN (capture d’écran 1) qui est utilisé par défaut sur geoportail-urbanisme.gouv.fr/map/ et les couches de données qui peuvent être affichées par dessus (capture d’écran 2).

image

image

Si je reformule la question : est-ce que l’IGN publie les données leur permettant de créer et maintenir leur fond de carte ? la réponse est « non » à ma connaissance.

En revanche c’est bien le cas d’OpenStreetMap qui est d’abord une base de données et, de façon secondaire, une infinité de fonds de cartes. Exemple : https://overpass-turbo.eu/s/19dx

image

1 Like

Les fonds de carte IGN sont produits essentiellement à partir de la BD Topo qui est ouverte depuis janvier.

En cherchant « tennis » dans la doc (https://files.opendatarchives.fr/professionnels.ign.fr/bdtopo/DC_BDTOPO_3-0.pdf) on trouve:

  • la couche « batiment » pour les terrains de tennis couverts,
  • la couche « terrain de sport » pour les terrains de tennis extérieurs.

Aucune idée de l’exhaustivité, c’est de la données d’habillage qui doit être nettement moins systématiquement mise à jour.

Pour OSM, il y en a plus de 46000 (sur combien ?) en France d’après Search results | Taginfo - France métropolitaine

1 Like

Je ne savais pas que la BD Topo était la source de vérité (parmi d’autres) des fonds de carte IGN, c’est super !

Je sors du sujet (mais qui est résolu à priori @philgib ?), est-ce qu’il serait pertinent d’utiliser ces nouveaux fichiers pour enrichir OSM ? ce serait j’imagine un projet de grande ampleur (je pense notamment à ce qui avait été fait avec le cadastre), est-ce qu’Osmose serait l’outil adapté pour cela ?

C’est déjà le cas… osmose a une série d’analyses qui croise OSM et BD Topo, par contre on a un peu priorisé… les terrains de tennis ne sont pas en haut de la pile :wink:

Mairies, églises, casernes de pompiers passe un peu avant.

1 Like

Pour info, réponse de [email protected] :

Bonjour,

Il n’existe pas à ce jour de base de données recensant unique recensant les terrains de tennis et les parcelles cadastrales.

Toutefois, si vous êtes initié au SIG, nous vous invitons à télécharger la BD topo qui prend en compte les terrains de tennis et le PCI express pour les parcelles cadastrales.

Vous retrouverez ces données en téléchargement libre sur notre site au lien suivant : Géoservices | Accéder au téléchargement des données libres IGN

Cordialement,

1 Like

Perso idéalement il me faudrait juste le code parcelle genre 83118000AR476 et soit un flag « terrain de tennis existant » soit les coordonnées des 4 points de chaque polygone…

Votre forum est vraiment pour les initiés, il va falloir que je comprenne ce qu’est BD topo, PCI express ( pour moi c’est un type de connexion de carte électronique dans les PCs :slight_smile: ) , et comprendre comment je peux extraire ces données pour en faire un joli fichier… 46000 terrains de tennis ce n’est pas énorme…

Bonjour,

Avez-vous essayé le Recensement des équipements sportifs, espaces et sites de pratiques ? C’est une base maintenue par le ministère des sports, où les équipements sont géolocalisés. Sont recensés toutes les installations & tous les équipements qui sont ouverts au public.

Il y a les coordonnées GPS dans les tables, et il est possible de filtrer par type d’équipement.

1 Like

La base du ministère ne concerne pas les équipements privés… et je crois que c’est plutôt ça qui est recherché ici (après les piscines).

Bonjour @philgib
Je ne sais pas si ça vous intéresse car c’est une base payante, mais les terrains de tennis issus de photo-interprétation, y compris privés sont disponibles dans le Mode d’Occupation des Sols de l’Institut Paris Région : https://www.institutparisregion.fr/fileadmin/DataStorage/IauEtVous/CartesEtDonnees/Mos/Definition_81p__MOS.pdf

3 Likes

Merci Charles. En fait c’est surtout les terrains de tennis privés qui m’intéressent, et sur l’ensemble de la métropole :wink:

Johan,

D’après votre expérience, les données sont relativement à jour ?

Merci

*** Dans ma région, les piscines par exemple proviennent de la source des impôts. Etonnant du coup, des villas de millionnaires de plus de 20 ans avec des piscines immenses ne sont visiblement pas connues des impôts… :rofl: Vive la Côte d’Azur ! D’ailleurs date de l’update de cette source : 2011…

*** Un grand merci toutefois pour m’avoir mis le nez sur Openstreetmap + Overpass, c’est assez excellent de pouvoir jouer avec les requêtes et cela va m’être immensément utile.

Le ministère des sports réalise un recensement des équipements sportifs (RES) dont les données sont alimentées notamment par les déclarations obligatoires des propriétaires d’équipement sportif sauf ceux à « usage exclusivement familial [ou] ceux relevant du ministre chargé de la défense ».

Le dernier rapport du RES qui date de 2011 comptait 41 792 courts de tennis. L’outil cliquodrome ne permet pas d’obtenir plus de 250 résultats à la fois et il faut Flash pour afficher la carte… Il n’y a plus qu’à faire une demande. :slight_smile:

https://wiki.ouvre-boite.org/index.php?title=Processus_de_demande

Ces données servent aussi à l’IGN pour la BDTopo, ce qui me fait dire que celle-ci est sans doute également peu exhaustive pour les équipements qui ne sont pas ouverts au public et donc très similaire en terme de volume.

Avec 46 118 courts de tennis recensés, je pense qu’OSM doit être assez complet sur les équipements publics et probablement beaucoup moins pour le reste mais il n’y a à ma connaissance aucune autre source ouverte pour les équipements familiaux ou dont l’accès n’est pas ouvert au public.

2 Likes

Concernant OSM, il est possible qu’il y en ait plus car parfois les contributeurs cartographient 2 terrains de tennis collés en ensemble comme un seul. Je n’ai aucune idée de la volumétrie de ce type de carto mais j’en ai encore dédoublé cette semaine.

Je me réponds à moi-même puisqu’après une rapide recherche, les données ont déjà été publiées.

Par contre, après un coup d’oeil rapide j’ai l’impression qu’on y trouve des adresses mais pas de coordonnées géographiques, alors qu’elles sont probablement dans les données sources. A vérifier, une demande reste peut-être utile mais risque de se voir débouter au prétexte que « les données ont déjà été publiées ».

PS : par ailleurs pour revenir sur le sujet IGN (base de données vs fond de cartes) : j’ai pu trouver au moins un exemple où un court de tennis (non ouvert au public) est présent dans le fond de carte IGN mais pas dans la BD Topo (v3)… La provenance des données utilisées pour le fond de carte IGN reste donc en question.

1 Like

Oui, c’est ouvert depuis longtemps et OSM les utilise via osmose pour proposer leur ajout.

Les terrains y privé y sont rares, et comme c’est ce qui est recherché…

A propos du PS BD Topo, fonds IGN… il est clair que des données complémentaires sont utilisées pour produire par exemple de fond au 1:25000, car je n’ai pas tout ce qu’il faut pour refaire le TOPEN25, en particulier des éléments purs de cartographique comme l’alignement des libellés, leur orientation, etc :

https://osm.cquest.org/topen25/#15/48.4018/2.7945

Je me réponds à moi-même:

Voilà un exemple sur lequel je viens de tomber par hasard: 2 terrains cartographiés comme un seul.

2 Likes

Ce qu’on peut facilement déterminer par la surface du terrain… les dimensions d’un terrain de tennis étant standardisées.

3 Likes

D’ailleurs, je me demandais si on pourrait pas faire marcher le réseau de neurones qu’on avait pour les toits d’OpenSolarMap pour détecter ceux qui manquent.

Avant même de parler machine learning, le « low hanging fruit » serait de commencer par ajouter dans OSM tous les courts de tennis qui sont dans les données officielles dont je parlais ci-dessus (RES), comme le suggérait Christian. D’après Osmose il en manque 3323 (basé sur le recensement de 2018 si je dis pas de bêtise).

D’ailleurs j’en profite pour avouer sans honte n’avoir jamais compris quel était le workflow optimal de contribution avec Osmose, mais c’est une autre histoire…