Transparence Outre Mer

transparence
outre-mer
collectivités

(Cecile LE GUEN) #1

Les plateformes de transparence de l’action de l’État en Outre-Mer sont déployées dans plusieurs collectivités et ont pour objectif de permettre aux citoyens de suivre l’avancée de l’action de l’État sur différents plans de transformation sur lequel l’Etat est engagé.

Exemple en Guyane : https://transparenceoutremer-guyane.gouv.fr/
La plateforme est décrité comme étant un :

“outil digeste permettant à tout citoyen de suivre l’avancement de l’accord de Guyane, un plan d’urgence dans les domaines de la sécurité, de la justice, de la santé, de l’éducation, des transports, du foncier, de la pêche, de l’agriculture, de l’aménagement et du soutien à l’économie locale. Le site sera actualisé au fur et à mesure des avancements des dossiers prioritaires cités, et la plate forme sera amenée à évoluer selon les remarques des usagers sur les projets financés par l’Etat qui y sont exposés.”

La plateforme de la Réunion est également lancée :
http://www.transparence.outre-mer.gouv.fr/index-lareunion.html

“Destiné à informer les Réunionnais sur l’action de l’État, ce site présente les projets publics qui sont en cours de réalisation sur l’île, le suivi des engagements ministériels et les moyens financiers consacrés par l’État au territoire.”

Et aussi, Mayotte, (site mis en ligne après plusieurs semaines de crises sociales et politiques.)

Il permet de suivre l’application du plan d’action pour l’avenir du 101ème département notamment dans le domaine de la sécurité.

Imaginez ce que seraient ces sites si on les reliait à d’autres sources et types de données ouvertes territoriales, allant des données essentielles de la commande publique pour répondre aux enjeux de corruption par exemple, mais aussi les délibérations, les comptes administratifs, etc… Cela donnerait un véritable sens au mot “transparence” et irait au-delà d’un simple exercice descendant de communication, qui est certes déjà bien appréciable.

À titre d’exemple, on peut citer la plateforme tunisienne Cabrane (http://www.cabrane.com/) qui permet de suivre presque en temps réel l’avancée des travaux publics dans différents gouvernorats.