Recensement Open Data dans le secteur Assurances


(eva dunoyer) #1

Bonjour,

En ce qui concerne le secteur des assurances, les initiatives recensées en matière d’Open Data sont les suivantes.

Avez-vous d’autres informations ou des ressources pour compléter cette première liste ?

Merci !!

GROUPAMA : engagement sur le sujet de la sécurité routière avec la publication de la plateforme LeTrajetLeplusSur.fr, actuellement en cours de retravail sur une V2

AXA a publié la plateforme https://givedataback.axa/#
“AXA a fait le choix de la transparence et du partage de données en rendant publique l’analyse et la consolidation de ses données sinistres et polices pour sept pays européens (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Royaume-Uni, Italie et Suisse) sur 2 risques spécifiques à ce stade”

MAIF : partenaire de la FING sur le programme "Parlez-vous data ?"
Initiative : https://www.mesdatasetmoi.fr/ - programme de sensibilisation à la reprise en main de son identité numérique

GENERALI : aucune information sur Open Data

ALLIANZ : semble développer une politique active autour de l’open source avec une plateforme qu’ils entendent proposer à d’autres assureurs du marché, mais rien sur l’Open Data

Impacts Open Data sur l’activité des assureurs > Importante réutilisation de l’Open Data par les assureurs


(Joël Gombin) #2

Un nouveau cas intéressant :


(Christian Quest) #3

Partage ou ouverture ?


(Joël Gombin) #4

la question est posée, au vu de la licence de certains JDD (CC-BY-NC-ND)
D’ailleurs c’est curieux, certains JDD qui n’ont rien à voir avec le schmilblick ont été republiés depuis le réseau ODS (poke @jean-marc.lazard)


(Jean-Marc Lazard) #5

Démarche mixte de partage et d’ouverture selon les datasets en effet
Les datasets republiés semblent être déconnectés du sujet, pour l’instant en fait. Car Eurler ne fait que démarrer sa démarche et d’autres sources de données seront progressivement ouvertes. Je ne suis pas spécialiste mais par ex. les données Alim Confiance sont tout à fait dans le scope de l’assurance car elles font partie des nombreuses ressources qui entrent dans le scoring d’une entreprise de restauration (e.g. un établissement mal noté 2 ou 3 années de suite voit son score de risque augmenter).


(Christian Quest) #6

Et les archives de données Alim Confiance ça doit les intéresser, non ?

Je parle d’archives, car la DGAL ne publie QUE le résultat du dernier contrôle et QUE pendant un an… pas plus.

Les archives sont ici: http://data.cquest.org/alim_confiance/


(Jean-Marc Lazard) #7

Merci Christian pour le lien. En effet je crois que le décret qui a acté l’ouverture des données Alim Confiance disait explicitement que les données publiées se limitaient à la dernière inspection de chaque établissement (or inspection annuelle me semble t il).


(Christian Quest) #8

Pas tout à fait, le décret dis que c’est le minimum à publier, mais il n’interdit pas d’aller au delà !

La DGAL (et DGCCRF) n’ont en fait pas trop envie que l’on sache qu’il y a si peu de contrôles faits (et mal ciblés en plus)… donc on ouvre le minimum.


(Jean-Marc Lazard) #9

ok, merci pour la précision Christian