Ouverture des fonds des musées en France ?

glam
culture

(Julien Benedetti) #1

Article sous paywall mais le début est assez instructif. Les musées français commenceraient à comprendre l’intérêt d’ouvrir l’accès à leur collection sur le modèle de grands musées étrangers.

Par contre le titre m’interpelle pourquoi parler d’Open Access ? Open Data oui, Open Content aussi mais Access est dédié au publication il me semble.


(Dominique Baron) #2

La Ville de Saint Brieuc, et son musée d’art et d’histoire porte une dynamique #opendata avec le département 22.
Les jeux de données publiés reprennent les formats proposé par la base joconde.
Vous pouvez les retrouvez [ici] avec une réutilisation du fonds bailly qui permet une nouvelle approche et découverte des fonds (d’ou d’ailleurs peut être le terme #openaccess)


(Julien Benedetti) #3

Le musée de Bretagne (décidément !) est aussi dans une démarche d’ouverture avec un accès en open data aux 170.000 œuvres de son site internet.


(Karl Pineau) #4

C’est également le cas des données de l’INHA, ainsi que des bases nationales (Joconde, Merimee) dorénavant.
Mais - bémol - pour les musées qui ne pratiquent pas l’open data et qui en parlent (le Louvre par exemple), on a le sentiment qu’il s’agit plus de résoudre la problématique des coûts de la RMN que de vraiment s’inscrire dans une politique d’ouverture des données, c’est-a-dire aussi des données produites par les équipes scientifiques du musée.


(Julien Benedetti) #5

Un autre exemple le musée de Die avec en plus un dépôt dans Wiki Commons et un enrichissement de wikidata.