Opendata et énergie

collectivités

#1

Bonjour à tous,

C’est mon premier message ici, j’ai découvert le forum et la team ce weekend et voulais apporter une pierre à l’édifice.
Depuis l’année dernière, la CRE ayant délibéré dans ce sens dans sa publication 2017-129, les données relatives à la production et distribution d’énergie font l’objet de beaucoup d’attention.
L’agence ORE a été créée dans ce sens l’année dernière pour - entres autres - mieux diffuser toutes les données que collectent les 170 gestionnaires de réseaux membres

Il n’y a pas que les données temporelles de conso/prod qui sont pourtant intéressantes, il est étonnant que les données d’infrastructures ne soient pas mises en évidence au moins autant.
C’est ce que nous (2000 contributeurs environ, réguliers ou non au niveau de la France) produisons sur OpenStreetMap depuis quelques années.
Ces données présentent un intérêt pour des travaux de recherche sur les réseaux, ou bien pour mieux aménager le territoire, en connaissance de l’existant et des synergies possibles.
Il y a quelques slides que je présente occasionnellement aux professionnels du secteur (syndicats organisateurs de la distribution électrique, distributeurs, …) : https://www.slideshare.net/francoislacombe/cartographie-des-rseaux-de-distribution-lectrique?qid=08c16baf-1aa4-4b29-a860-cee290d20f5d&v=&b=&from_search=2
Il existe une mise en valeur sur http://www.openinframap.org

Le plan de transformation numérique de la commande publique est encourageant pour ceux qui ont l’espoir de voir les données d’infra être un jour libérées. L’action 18 affirme que les collectivités devront libérer les données relatives aux concessions et DSP. La plupart des contrats de concession électrique prévoient la remise de la cartographie moyenne échelle aux collectivités. Même si ce ne sera pas aussi précis que ce que nous avons sur OpenStreetMap, c’est une très bonne piste pour améliorer la QA.

Est-ce que certains d’entre-vous ont un avis ou une expérience dans le domaine ?
Les syndicats que j’ai contactés ne sont pour l’instant pas réceptifs à ces obligations et aux gains dont il peuvent être directement bénéficiaires.


(Nicolas Bonnel) #2

Bonjour,

Je n’arrive pas à bien percevoir le contexte de ce que vous présentez et je me pose quelques questions.

En quoi ces données sur OSM diffèrent de celles qu’on peut trouver ici : https://rte-opendata.opendatasoft.com/explore/?sort=modified ? Pour avoir fait une cartographie des lignes à haute tension, les données de RTE me semblaient plutôt très précises.

C’est une démarche au niveau mondial pour être homogène sur tout OSM ? Il y a d’autres type d’énergies que l’électricité ? Je ne comprend pas trop le 4e slide, alors que dans le lien que j’ai mis les données sont il me semble officielles.

Pour les données que vous présentez, on peut y accéder d’une autre manière qu’en utilisant des fonds de carte raster ?


#3

Bonjour Nicolas,

C’est en effet une démarche mondiale (plus de 50k contributeurs impliqués), avec quelques spécificités par zone géographique, dont la France.
La force et la volonté de la contribution citoyenne sont démontrées au travers de cette initiative certes très technique.

Les données RTE sont les 1ere du domaine à avoir été libérées en mars 2017. Jusque là, la collecte ne se faisait que sur le terrain. Depuis, certains jeux ont été ajoutés à Osmose (la QA d’openstreetmap) pour nous permettre de compléter ce qu’il manquait. Openstreetmap reste toute de même plus détaillé que les données de RTE, nous collectons des données qui ne sont pas encore ouvertes, RTE n’a pas tout libéré.

RTE n’exploite que le réseau de transport. Il y a ensuite 160 sociétés qui se partagent le territoire pour distribuer l’électricité (Enedis 95% de la population). Au niveau distribution, il n’y a pour l’instant pas d’opendata sur l’infrastructure.
L’agence ORE et Enedis ont bien chacun leur plateforme, mais se cantonnent à ce que préconise la CRE en restant sur les données de production/consommation.
Sur des territoires comme le Grand-Est, Openstreetmap reste la 1ere source de données d’infrastructure : https://openinframap.org/#9/48.8367/5.6580/Power

Les slides ayant été conçus pour des distributeurs d’énergie qui ne libèrent pas la cartographie de leur réseau, il faut insister sur le côté non officiel - si tant est que le caractère officiel garantisse l’exactitude et l’exhaustivité

Enfin, il n’y a pas que l’électricité en effet, le gaz occupe une place de plus en plus importante. La cartographie des canalisations est possible en repérant le bornage.

L’intégralité des données est disponible sur OSM via l’overpass-API par exemple : http://overpass-turbo.eu/s/pnq
Cliquer sur Exécuter en haut à gauche. C’est un exemple sur le département 73, changer le numéro dans la 1ere ligne de la requête (FR-73 à remplacer par FR-XX pour le département XX) pour changer de localisation.
On peut ensuite exporter en GeoJson et divers autres formats
Sinon l’extension QuickOSM de QGIS permet de cibler certains attributs pour obtenir des fichiers shapes

Tout cela part d’un vrai besoin: la connaissance des territoires sur lesquels il faut aujourd’hui investir massivement pour le renouvellement et le développement des infrastructures (fibre, routes, voies ferrées…)
Ça ne peut pas se faire sans données. Je suis ingénieur télécom, et on se sert beaucoup de ces infos collectées par tout le monde


(Nicolas Bonnel) #4

Merci pour ces précisions et les liens. C’est très intéressant en tout cas et une très belle initiative !