Les Archives Nationales d'Outre-Mer passent en Open Data

Dans la continuité de la décision par les Archives Nationales, les ANOM (Archives Nationales d’Outre-Mer) adoptent l’Open Data.

Les fonds conservés recouvrent l’ensemble de l’ancien empire colonial français, avec notamment un nombre important de photographies et affiches numérisées.

2 Likes