Lancement de la saison2 d'OpenDataLocale - Appel à Candidature

opendatalocale
odf

(jmbourgogne) #1

OpenDataFrance a le plaisir d’annoncer le lancement de la saison 2 du programme d’action OpenDataLocale qui consiste à déployer à l’échelle nationale les dispositifs d’accompagnement des collectivités à l’open data.

Après la préfiguration et l’expérimentation des dispositifs de soutien open data durant la période 2017-2018, le temps est venu du changement à l’échelle. L’objectif collectif est de passer de quelques 343 collectivités actuellement ouvertes à plus de 2 000 à l’horizon d’octobre 2020.

Toutes les collectivités qui souhaitent proposer une accompagnement open data local aux petites et moyennes structures dans leur champ de compétence sont invitées à rejoindre l’équipe nationale OpenDataLocale2. Elles bénéficieront du soutien et de l’animation d’OpenDataFrance et d’une bonne visibilité nationale.

Le programme et l’Appel à Candidature sont publiés sur le site d’opendatafrance. Il est ouvert jusqu’au 1 décembre pour une annonce officielle le 5 décembre à Lyon dans le cadre du Forum des Interconnectés.

Je suis à votre disposition pour tout renseignement et j’espère avoir le plaisir de vous compter prochainement dans la team OpenDataLocale#2.

J’ouvre à cet effet une catégorie pour tous les échanges et la construction du programme ODL#2.


(Hedda) #2

Quel est l’ordre de la contribution pour les collectivités candidates.


(jmbourgogne) #3

La mission des Animateurs Territoriaux des Données (ATD) est d’accompagner les collectivités locales de petite taille dans leur démarche d’ouverture. Les ATD doivent donc s’engager à formaliser une offre d’accompagnement et la mettre en oeuvre durant la saison 2.
L’offre peut être constituée de différents modules :

  • animation locale (communication et stimulation des acteurs publics locaux, sensibilisation)
  • formation des collectivités
  • soutien rapproché (coaching)
  • hébergement des données sur une plateforme mutualisée
  • développement/mise à disposition d’outils de production et normalisation

Chacun de ces modules nécessite l’affectation de ressources.

  • A minima, des ressources humaines internes pour la pilotage de l’offre
  • Des ressources humaine internes ou externes pour les prestations de service
  • Des ressources financières pour les prestations de service externes

A titre d’exemple, une offre d’animation et de formation minimale à l’échelle d’un EPCI, sans hébergement (l’hébergement est donc proposée par un autre acteur : départemental, régional ou national), peut-être estimée à 1/5 ETP par an.
Une offre plus étoffée, incluant l’hébergement de données sur une plateforme mutualisée locale, nécessite au minimum un 1/2 ETP par an, plus les coûts liés à la mise à disposition du portail dédié.
Une offre riche d’animation, incluant des interventions de coaching pour les collectivités les plus en difficulté, la mise en oeuvre de dispositifs de soutien à la co-production de données, à l’appropriation et à la réutilisation des données, peut demander l’affectation d’une personne à temps complet et des moyens financiers conséquents pour payer les éventuels prestataires.


#4

Bonsoir,
est-ce envisageable de proposer une candidature commune Agglo / Agence départementale d’ingénierie ? L’idée serait de co-animer une démarche à l’échelle du département, l’agglo accompagnant à l’échelle de son territoire et nous sur le reste du département, mais nous permettent ainsi de mutualiser les outils, méthodes voir - qui sait ? - une plateforme de publication.
Merci pour le retour !


(jmbourgogne) #5

bonjour @AdrienD
bien sûr, les partenariats locaux ont plus de force et plus d’efficacité. Vous pouvez très candidater à deux, le mieux serait de faire une candidature par structure parce que les contacts et la typologie sont différents mais faites référence dans vos candidatures au partenariat que vous compter mettre en place.
Merci aussi de préciser de quelle agglo et de quelle agence départementale il s’agit.
Plus que quelques jours pour déposer votre candidature (très simple) en ligne.


#6

Super, merci pour le retour rapide !
Il s’agit de l’agglomération Grand Chambéry et de l’Agence Alpine des Territoires (AGATE), structure de mutualisation au services des collectivités, basée en Savoie.
Je propose donc à l’agglo deux candidatures, en lien l’une avec l’autre.