La preuve ultime que l'open data a de la valeur


(Joël Gombin) #1

… c’est que quand il n’est pas (encore) (vraiment) open, des gens montent une arnaque hallucinante pour collecter les données !

J’espère que cette histoire poussera à ce que l’open data des décisions de justice se fasse enfin, vite, bien et de manière ambitieuse. Et qu’Infogreffe subisse la reprise en main par la puissance publique qui s’impose…


5 octobre 2018 : programme des 40 ans de la CADA
(Samuel Goëta) #2

Une affaire qui va se finir en justice