Inventaire de bâtiments d'intérêt patrimonial

Beta.gouv réfléchit à une [Plateforme ouverte du Patrimoine)(https://beta.gouv.fr/startup/pop.html) et crée un atelier lundi prochain au Ministère de la Culture.

lundi 16 avril 2018 de 14h à 16h.
Ministère de la Culture
182, rue Saint-Honoré
75003 Paris
salle Malraux, au rez-de-chaussée, derrière l’accueil.

Malheureusement je ne pourrai y être ce lundi, mais le sujet m’intéresse.

Sur le concept d’inventaire de bâtiments d’intérêt patrimonial, se pose la question de l’envergure de la démarche. Un recensement ambitieux embrasserait d’une part une grande variété de lieux (lavoirs, usines, cabanes de berger, squats ), d’autre part également les bâtiments à l’abandon, voire disparus. En effet, de très nombreux lieux sont abandonnés et représentent un patrimoine sur le point de disparaître. Les opérations de Dartagnans montrent un intérêt pour leur sauvegarde. Les amateurs d’Urbex réalisent déjà un gros travail de documentation. Une myriade d’associations travaillent également à la valorisation/sauvegarde de lieux.

Sauf erreur, les monuments prestigieux existants (châteaux, monastères, maison des illustres, etc.) sont bien plutôt bien recensés et constituent une base. Côté OpenAgenda, via des manifestations comme les Journées du Patrimoine ou la Nuit des églises, nous comptons respectivement 17 000 et 800 fiches lieux exportables, un humble complément.

Quelques exemples de réalisation proches :
https://inventaire.poitou-charentes.fr/operations/les-monuments-disparus


https://agencewallonnedupatrimoine.be/inventaire-du-patrimoine/
http://www.perunaltracitta.org/2014/07/23/la-mappa-dellabbandono-in-toscana/

Avec plaisir pour en discuter ici !

Intéressant

Je profite de ce topic ouvert pour questionner le cas des bases de données évoqués à ce propos : la Plateforme ouverte du Patrimoine

Le réservoir de données de POP sera alimenté par, et remplacera à court terme, les bases existantes les plus fréquemment consultées : Mémoire (photographie), Mérimée (architecture), Palissy (objets), Joconde (collections des musées de France) et MNR (catalogue d’œuvres spoliées).

Est-ce que ces bases sont aujourd’hui déjà ouvertes en opendata ?

Le cas de la Base Mérimée concernant l’inventaire patrimonial des bâtiments est en ce sens forte intéressante. Il est évoqué que certains jeux de données sur data.gouv sont issus de la Base Mérimée https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/monuments-historiques-liste-des-immeubles-proteges-au-titre-des-monuments-historiques
Ma seconde question : est-ce que l’ensemble de la Base Mérimée est donc accessible en opendata (sous Licence Ouverte) ?

1 Like