Données ouvertes à l'école

Hello,

je viens de repérer ce projet à Digne-les-Bains que je trouve très intéressant car il permet d’ouvrir la boite noire des données en allant de la conception des appareils de collecte jusqu’à leur exploitation, le tout ouvert :

Depuis le 22 novembre 2017, 13 élèves de seconde du Lycée Pierre-Gilles de Gennes participent à des ateliers de vulgarisation scientifique sur les thématiques des données et des objets connectés. Encadré par un animateur de l’association Les Petits Débrouillards 04, ces jeunes ont pour ambition de fabriquer des capteurs mesurant les particules fines présentent dans l’air du type PM10, PM2.5 et PM1. Ces capteurs seront ensuite posés sur des bâtiments municipaux et permettront, grâce aux données ainsi collectées, de faire une analyse de ces particules à un niveau ultra-local. L’objectif n’étant pas de se substituer aux organismes officiels qui déterminent la qualité de l’air en France mais de suivre le parcours des données depuis la conception d’un appareil de mesure jusqu’à l’interprétation des résultats.
https://www.dignelesbains.fr/2018/01/datadigne-concevoir-de-capteurs-de-mesure-de-la-qualite-de-lair/

Vous avez d’autres cas similaires en tête de production ou d’utilisation de données ouvertes à l’école ?

PS : une idée de la date du prochain Superdemain à Lyon, l’évènement le plus en pointe sur ces sujets ?

@Jacques avait évoqué un collège à Lyon équipé de capteurs à des fins également pédagogiques, il doit avoir un lien je suppose.

L’observatoire Particitae porté par l’UPMC, nouvellement Sorbonne Université, porte des projets avec des lycéens et des étudiants : http://www.particitae.upmc.fr/fr/index.html
Ils ont créé une appli : Lichen Go
Il s’appuie sur le fablab de l’UPMC pour fabriquer les capteurs “air”.

1 Like