Devenez administrateur/trice ministériel/le des données de la recherche, de l'enseignement supérieur et de l'innovation!

Les données de la recherche vous intéressent? Vous voulez participer au Plan national pour la science ouverte? Devenez administrateur ministériel des données de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’innovation !

Le plan national pour la science ouverte

L’offre d’emploi

Le site Ouvrirlascience.fr, développé par le Comité pour la science ouverte
https://www.ouvrirlascience.fr/

Description du poste (responsabilités, missions, attributions et activités) :
La gestion des données revêt une dimension stratégique à la fois du point de vue scientifique, stratégique, économique, organisationnel et opérationnel. L’État français a intégré cette dimension en instituant, en septembre 2014, la fonction d’administrateur général des données, placé sous l’autorité du Premier ministre et rattaché à la DINUM. Il a également publié la loi pour une République numérique (octobre 2016) mettant en place le principe d’ouverture par défaut des données administratives et le droit de dépôt des publications scientifiques dans des archives ouvertes.

Lancé en juillet 2018 par la Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, le plan national pour la science ouverte exprime “l’engagement de la France pour que les résultats de la recherche soient ouverts à tous, chercheurs, entreprises et citoyens, sans entrave, sans délai” et annonce différentes mesures pour généraliser l’accès ouvert aux publications ainsi que pour structurer et ouvrir les données de la recherche.

La création de la fonction d’administrateur ministériel des données au Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, rattaché au directeur général de la recherche et de l’innovation ainsi qu’à la directrice générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle, s’inscrit dans cette dynamique de mise en place d’une politique coordonnée relative aux données de ce ministère et de ses nombreux opérateurs.

Il s’agit d’une création de poste. Les missions et les activités, en préfiguration, sont susceptibles d’ajustements.

Placé auprès des deux directeurs généraux, le titulaire du poste élabore et propose la politique d’administration des données de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’innovation en soutien à la politique de science ouverte et à la politique nationale concernant les données administratives portée par l’administrateur général des données. Il en accompagne la mise en œuvre coordonnée dans les établissements et organismes sous tutelle du MESRI ainsi que l’appropriation par les chercheurs et les communautés concernées.

Responsabilités
Les principaux volets de son activité se distribuent comme suit.
1) Impulser et appuyer les démarches d’identification, de structuration, de valorisation et d’ouverture des données

  • Identifier les principaux ensembles de données et enjeux liés aux données au sein des établissements ;
  • Répertorier les données disponibles et utilisées au sein du ministère en veillant à leur qualité ;
  • Identifier des données externes pertinentes ;

2) Proposer puis accompagner une politique relative aux données

  • Proposer une politique de propriété intellectuelle relative aux données ;
  • Proposer une politique de partage, d’ouverture et de valorisation des données ;
  • Accompagner cette politique à l’échelle nationale, à l’échelle de l’administration centrale et des opérateurs.

3) Coordonner

  • Préfigurer, construire puis animer le futur réseau des administrateurs de données de la recherche dans les établissements qui sont sous tutelle du MESRI
  • Animer un réseau de référents « données » internes au ministère.
  • Participer aux travaux du réseau des administrateurs ministériels de données et articuler la stratégie nationale avec les initiatives européennes dans le domaine.

4) Impulser une dynamique d’innovation sur l’usage des données au sein du MESRI

  • Développer une culture de la donnée et de sa valorisation ;
  • Coordonner les expérimentations et faciliter le partage d’expérience ;
  • Piloter certains projets transverses ;
  • Coordonner la mutualisation des outils en matière de traitement des données.

Relations
Relations de travail étroites avec l’ensemble des parties prenantes du MESRI concernant les données :

  • le conseiller pour la Science ouverte du DGRI, le conseiller pour le numérique de la DGESIP, le conseiller pour les infrastructures et services numériques du DGRI, le Délégué à la protection des données ;
  • la sous-direction des Systèmes d’information et études statistiques (SIES), la direction du numérique éducatif (DNE) ;
  • le Comité pour la science ouverte, INFRANUM et SIESR ;
    Participation au réseau des administrateurs ministériels des données animé par l’administrateur général des données (rattaché à la DINUM).
    Actions de coordination avec l’ensemble des administrateurs ministériels des données et plus particulièrement avec ceux des ministères partageant la tutelle de certains de nos opérateurs (Éducation nationale et jeunesse, Culture, Santé, Agriculture…).

Expérience professionnelle souhaitée
Ce poste est ouvert aux agents ayant une expérience professionnelle confirmée

Connaissances

  • Pouvant justifier d’expériences significatives au sein de communautés de l’ESRI en lien avec la structuration et la valorisation de données complexes.
  • Compréhension des enjeux de la science ouverte.
  • Familier des projets et enjeux des systèmes d’information et des bases de données.
  • Sensibilisé aux questions juridiques du droit de la propriété, de la protection des données, de la valorisation des données.
  • À l’aise dans les contextes internationaux (langue anglaise).
  • Méthodologie de conduite de projet.

Compétences

  • Conduite du changement dans le cadre de la transformation numérique de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.
  • Forte capacité de communication, d’entraînement et de diplomatie.
  • Animation de réseau.
  • Avoir eu une expérience de recherche serait apprécié.

Contact
M. DACOS Marin, Conseiller pour la science auprès directeur général
[email protected]
06 888 952 85

5 J'aimes