#TeamOpenData

Défi iDoc Santé : améliorer l'accès, la diffusion et l'usage des connaissances en santé

Défi iDoc Santé : https://defi-idoc.has-sante.fr/

La Haute Autorité de Santé lance le Défi iDoc Santé pour exploiter plus efficacement les données textuelles produites. Conçu dans un processus d’innovation ouverte, ce concours a pour objectif d’augmenter l’impact des publications de la HAS et de l’INCa en travaillant avec leurs réutilisateurs.

La HAS, l’INCa, l’ANS et le ministère de la santé proposent aux acteurs de la santé, aux patients et aux spécialistes de l’exploitation et de la gestion des connaissances de prendre part à ce défi. Les inscriptions, ouvertes jusqu’au 9 mai, se font sur https://www.eventbrite.com/e/billets-defi-idoc-sante-316262288017. Le Défi se déroulera sur un temps long, les équipe présenteront leur prototype de solution devant un jury lors de la journée de clôture le 6 octobre prochain.

7 défis répartis en 2 familles sont proposés aux participants qui seront accompagnés par des mentors-experts :

Créer du lien entre les documents
Défi 1.A : Identifier les paragraphes de documents de référence se rapportant à une situation clinique
- Cas d’usage : “Je suis un médecin de premier recours. Je fais face à une situation clinique que je n’ai pas rencontrée depuis un certain temps. J’ai besoin d’avoir les dernières recommandations de prise en charge pour ce patient.”
- Solution : outil permettant à un professionnel d’accéder rapidement aux paragraphes de documents pertinents pour une situation clinique

Défi 1.B : Impact d’une nouvelle publication sur le corpus des documents de référence existant
- Cas d’usage : “Je fais partie du service des recommandations de bonnes pratiques de la HAS ou de l’INCa. Une nouvelle évaluation de médicament par la commission de transparence vient de sortir. Je voudrais savoir quelles publications antérieures nécessitent possiblement d’être mises à jour.”
- Solution : identifier les documents concernés et mettre en évidence (= rendre visible) les contenus (ou parties de contenus) impactés par un nouveau document

Défi 1.C : Relier une fiche RCP (Réunion de Concertation Pluridisciplinaire de cancérologie) au bon document de bonnes pratiques
- Cas d’usage : “Je suis oncologue. Afin de préparer une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire, je dois identifier les documents de référence les plus pertinents pour la situation clinique étudiée en me basant sur des paramètres cliniques.”
- Solution : évaluer le niveau de pertinence d’un document par rapport à des paramètres cliniques et faire remonter les documents avec le score le plus élevé

Structurer la connaissance médicale
Défi 2.A : Positionner les dispositifs médicaux (DM) par rapport à l’ensemble des connaissances formalisées
- Cas d’usage : “Je suis un ingénieur biomédical dans un service de diabétologie à l’hôpital. Je dois fournir un dextromètre connecté spécifique pour un patient. Ne connaissant pas vraiment ce modèle, j’ignore que son utilisation nécessite également un certain type de bandelettes et une application smartphone ad-hoc.”
- Solution : représenter les liens entre un dispositif médical et des pathologies, symptômes, actes médicaux, médicaments, et autres dispositifs médicaux. Une attention particulière devra être portée sur l’ergonomie qui constitue un élément central de ce défi avant l’exhaustivité. Si besoin, ce défi pourra se limiter à une sous-catégorie de dispositifs médicaux, par exemple les pacemakers, les valves cardiaques prothétiques, les endoprothèses vasculaires ou les dispositifs impliqués dans le contrôle glycémique.

Défi 2.B : Positionner les médicaments par rapport à l’ensemble des connaissances formalisées
- Cas d’usage : “Je suis pharmacien hospitalier. Je prépare l’achat d’un médicament. J’aimerais pouvoir identifier les tests biologiques ou génomiques, les dispositifs médicaux nécessaires à l’administration, et les médicaments qui devront être y associés.”
- Solution : extraire l’information des documents qui n’est pas aujourd’hui structurée. Trouver des moyens de naviguer dans l’ensemble des informations liées à un médicament.

Défi 2.C : Identifier les situations cliniques à risque en raison de leur complexité
- Cas d’usage : “Je suis le responsable d’un service d’urgence hospitalière. J’aurais besoin d’identifier les situations cliniques ou les prescriptions d’internes qui nécessitent d’être revues en priorité par les séniors.” ; “Je suis le responsable qualité d’un établissement. J’aurais besoin d’identifier les situations qui auraient le plus besoin d’être guidées par un protocole formalisé informatique ou papier”
- Solutions : mesure de la complexité de la prescription par des indicateurs (nombre d’éléments réglementaires, nombre de nœuds, diversité des champs sémantiques, profondeur d’une arborescence, etc.). Représentations qui permettent la prise de conscience de cette complexité.

Défi 2.D : Équivalence entre médicaments
- Cas d’usage : “Je suis un pharmacien d’officine. Notre pharmacie est en rupture d’approvisionnement pour un médicament, et un patient vient avec une prescription pour celui-ci. Je dois trouver un médicament équivalent qui tienne compte de la situation clinique de ce patient et des médicaments qu’il prend déjà.”
- Solutions : formaliser les connaissances, faire le lien entre nomenclatures, regrouper les médicaments similaires ou pour estimer un “degré de substituabilité”, suggérer en quoi les médicaments sont équivalents, sourcer les documents (ou parties de documents) qui motivent cette décision.

Calendrier
• Du 12 avril au 9 mai : inscription des participants
• Le 12 mai : événement de lancement du concours
• Du 12 mai au 28 mai : phase d’idéation, au cours de laquelle les participants sont invités à discuter collectivement des problématiques soulevées et à se rapprocher d’autres candidats pour constituer une équipe structurée autour d’un projet
• Du 30 mai au 1er juin : évaluation des projets par le jury et les mentors, afin de les commenter, de relever des points de vigilance et de proposer des pistes d’amélioration
• Du 2 juin au 30 septembre : prototypage et développement des solutions imaginées lors de la phase d’idéation
• Le 6 octobre : clôture du Défi iDoc Santé, présentation des projets devant le jury

Organisation du Défi iDoc Santé :

  • Pierre-Alain Jachiet, Responsable de la Stratégie Données à la HAS
  • Clément Feyt, Consultant données de santé à Datactivist
4 Likes