#TeamOpenData

11 - Contrôler l'hébergement des données

CONTEXTE

Les impacts environnementaux des centres de données sont multiples, et dus en particulier à la consommation d’électricité pour l’alimentation et le refroidissement des équipements informatiques, à la fabrication de ces mêmes équipements, à l’artificialisation des sols pour l’installation du centre de données et à la consommation d’eau.

Le Code de conduite européen pour les centres de données vise à encadrer l’hébergement (SaaS ou On-premise) à travers différents indicateurs.


1 - Demander des éléments de transparence à son hébergeur

Afin de réduire en valeur absolue l’empreinte environnementale des data centres, il peut être nécessaire de demander à son hébergeur des éléments de transparence sur :

  • la localisation géographique : cette localisation va avoir une influence sur l’empreinte environnementale notamment via le mix électrique, ainsi qu’en termes de transfert des données,
  • le taux de disponibilité : cette caractéristique détermine le niveau de redondance des équipements de l’infrastructure mise en place,
  • la superficie (en m²),
  • la densité électrique (kW/baie, kVA/baie).

2 - Prendre en compte des critères environnementaux lors du choix d’un prestataire d’hébergement

  • Adhésion au Code de conduite européen pour les datacentres ? oui / non

  • Gaz à effet de serre :

    • Utilisation d’équipements issus du réemploi : oui / non ou en %
    • L’empreinte de la fabrication et de la fin de vie des équipements.
  • Energie

    • Utilisation d’énergie électrique d’origine renouvelable : oui / non ou en %
    • Eco-efficacité du service hébergé : kWh/Go
    • Power Usage Effectiveness : PUE < 1,2 (exemple)
  • Eau

    • Mesure et réduction de la consommation d’eau (WUE : water usage effectiveness) : oui / non
    • et quantification : WUE < 1 L par kWh (exemple)
  • Infrastructure

    • Récupération de la chaleur fatale produite par les serveurs ? oui / non
    • Écoconception du bâtiment : oui / non
    • Écoconception des serveurs : oui / non

3 - Définir une stratégie d’hébergement responsable
Des décisions liées à des enjeux de gouvernance peuvent aider à limiter l’empreinte environnementale des services hébergés :

  • Définir une stratégie de mutualisation des ressources de stockage avec d’autres territoires/institutions ou services,

  • Intégrer des critères d’achats responsables respectant les critères du Code de Conduite européen des centres de données

  • Définir un process efficient de scalabilité . Augmenter ou réduire les ressources de stockage nécessaires selon les besoins réels.

  • S’aligner à un plan de souveraineté des données , en refusant par exemple l’utilisation de services hébergés ou monétisés hors Europe (GAFAM…), et privilégier les hébergements recommandés SecNumCloud

Écoconception, cybersécurité et protection des données, quelles synergies ?


RETOURS D’EXPÉRIENCES

La Métropole de Lyon a travaillé sur un processus de Dockerisation visant à mieux contrôler et suivre les services hébergés et une gestion des ressources optimisée.

((Certaines collectivités ont explicité ne pas vouloir coopérer avec certains prestataires, notamment GAFAM, afin de conserver au mieux la souveraineté de leurs données.))


ÉVALUATION

Priorité :

  • prioritaire,
  • recommandée,
  • pour aller plus loin

Mise en œuvre :

  • facile,
  • moyenne ,
  • difficile

Exemple(s) d’indicateur(s) de pilotage

  • hébergement signataire du Code de Conduite européen des centres de données : oui/non
  • % / listes des critères du code du Code de Conduite européen sur les Datacentres appliqués

Exemple de pilote : Responsable DSI
Services et personnes à associer : Service des achats, RSSI, Partenaires ou prestataires


Lien vers la fiche : 11 - Contrôler l'hébergement des données - GREENDATA pour un impact maîtrisé des données


Votre avis nous intéresse.
Que pensez-vous de ces propositions ?

  • :green_circle: D’accord,
  • :orange_circle: Mitigé,
  • :red_circle: Pas d’accord.

0 votant

Vous avez des suggestions ?
Commentez ci-dessous !