Datatouille sur le RPG (Registre Parcellaire Graphique)

Je continue à lier les données essentielles entre elles… et là c’est au tour du RPG de se croiser avec le COG.

Le RPG contient les géométries des parcelles cultivées, mais il n’y a aucun renseignement sur la (ou les) commune.

J’ai fait ce croisement pour les données 2016 sur la métropole, ajouté aussi l’identifiant ilot (qui se trouve dans un second fichier géographique) ainsi qu’un peu de nettoyage et de conversion des coordonnées géo.

C’est donc dispo sur http://data.cquest.org/registre_parcellaire_graphique/

Les fichiers rpgXXXX-wgs84-plus.zip contiennent une version retraitée:

  • conversion WGS84
  • correction des géométries invalides
  • codes INSEE des communes couvertes par la parcelle (par ordre décroissant de surface)
  • code ilot

Merci d’avance pour vos retours

3 Likes

Je déterre ce sujet… car j’ai mis à jour les données du RPG sur api.cquest.org avec celles du millésime 2018 dispo depuis peu.

Cette API est documentée ici: https://github.com/cquest/rpg_as_api

Elle couvre les millésimes 2015 à 2018.

3 Likes

Bonjour Christian,

Merci pour votre précieux travail sur les données RPG.

Quelques remarques :

  • le lien api.cquest.org paraît cassé
  • je ne vois pas le fichier « rpgXXXX-wgs84-plus.zip » de l’année 2018 - est-ce que c’est moi qui ne suit pas net ?

De plus, par rapport à l’API : https://github.com/cquest/rpg_as_api : est-il prévu de permettre son interrogation par commune, un peu à l’image du fichier « rpgXXXX-wgs84-plus.zip » ?

Merci grandement,

Théo

Du coup je me suis lancé dans un travail de traitement sur le RPG 2018. Est-ce vous sauriez m’indiquer la meilleure procédure à suivre pour relier une coordonnée GPS à une commune ?

J’ai commencé en utilisant l’API https://geo.api.gouv.fr/adresse mais ne suis pas sûr que ce soit l’idéal car :

  • lourd/long
  • j’ai l’impression que ça renvoie la commune de l’adresse référencée la plus proche … quand on travaille avec des parcelles agricoles, on tombe vite sur la ville voisine …

Je confirme: un géocodage inverse sur une base d’adresses est complètement inadapté dans ce contexte. Il sert à trouver l’adresse la plus proche, pas la commune où l’on se trouve, surtout quand il n’y a pas d’adresse à proximité.

Donc… on prend plutôt les limites polygones des communes et on cherche dans quelle polygone se trouve le lat/lon du centroïd de la parcelle.

Cele se fait par exemple à l’aide de postgresql/postgis et en masse par une requête SQL et pas en appel unitaire à une API.

OK merci de la confirmation. Changement de cap alors.

Sauriez-vous me recommander une documentation qui expliquerai comment ce faire ?

J’ai déjà mis la main sur la liste des communes de France (et de Navarre) via https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/decoupage-administratif-communal-francais-issu-d-openstreetmap/#_

Il y a plein de façon de faire, pour moi mon outil habituel est postgres/postgis.

J’importe en général les données à l’aide d’ogr2ogr
Puis une requête SQL pour faire le croisement géographique, du genre

SELECT p.id_parcelle, c.code_insee FROM parcelles p JOIN communes c ON (ST_Intersects(c.geometry, ST_centroid(p.geometry));

En mode clicodrome, cela doit pouvoir se faire avec un outil comme QGis, que j’utilise rarement pour des traitements (donc difficile d’aider).

Attention, une parcelle RPG peut éventuellement s’étendre sur plusieurs communes (à vérifier) car ce ne sont pas des parcelles cadastrales, mais des parcelles de cultures qui ne s’arrêtent pas forcément aux limites des communes.

Cela n’a peut être pas d’importance pour votre usage final… non précisé :wink:

Super tuto sur mesure :wink: . Grand merci.

Mon idée est d’identifier les surfaces agricoles commune par commune pour les rendre disponibles sur un site explorant les enjeux (environnement & emploi) de la relocalisation alimentaire (http://parcel-app.org/).

OK je me lance avec Postgre/PostGIS. Ca m’a en effet l’air pas mal plus rapide.

Pour l’importation des données, j’utilise pour l’instant FME qui marche pas trop mal en version d’essai. A terme je vais basculer sur GDAL/ogr2ogr je pense (mais je suis sur windows et j’ai galéré à l’installer pour l’instant)

Encore merci !